Bloggy Bag
twitter facebook rss

Brumes d’automne

Lis moi avec webReader

Les dernières péripéties dEurope Écologie Les verts sur le vote du nouveau traité européen nous éclairent sur le sens qui sera donné dans quelque jours au vote de ce texte à l’assemblée. Une fois encore et même si on peut le regretter, la question traitée n’est pas d’être ou pas d’accord avec ce qui y est écrit, pas d’être pour ou contre l’Europe, mais de savoir si on est pour ou contre la majorité qui présente ce texte. Le vote sera d’ailleurs d’autant plus singulier que le texte a été travaillé par la majorité précédente. Le non-sens est complet !

Il suffit pour s’en convaincre de lire les réactions à la décision d’EELV de ne pas voter cet accord européen. Daniel Cohn-Bendit a pris ses distances, les ministres EELV sont harcelés par la presse qui leur demande s’ils vont démissionner,  Le Monde parle de « jeu de dupe des ministres verts« .

Ce post n’a pas pour objet de prendre position sur le choix d’EELV mais bien de mettre en lumière les conséquences qu’aurait le vote contre ce texte de quelques députés socialistes. Peu importe le fond (hélas), un vote non sera perçu et relayé comme un vote de défiance envers le gouvernement Ayrault et François Hollande. Tout le reste n’est que littérature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualités, Info politique | Étiquettes : ,