Bloggy Bag
twitter facebook rss

Ma candidature à la fonction de délégué de la troisième circonscription du Finistère

Lis moi avec webReader

Le temps courant plus vite que le facteur portant les convocations à la future AG de circonscription, il m’a semblé nécessaire de le devancer quelque peu pour vous faire part de ma candidature à la fonction de délégué de la 3ème circonscription.

Vous trouverez dans ce post ma profession de foi et je vous invite à échanger sur ce sujet sur le fil de discussion de La Gauche en Iroise.

________

Chers camarades,

 
Les primaires citoyennes d’octobre 2011, les élections présidentielles et législatives de 2012 resteront dans nos mémoires comme des moments forts concrétisant victorieusement un long combat politique collectif. Il y a fort à parier que ces épisodes heureux marquent également le départ d’une nouvelle ère politique dans notre circonscription.
Pendant de longues années, les militants en Iroise se sont battus pour contester à la droite sa position historique, arrachant siège après siège le droit de faire entendre le réformisme de gauche dans une terre naguère conservatrice et à droite. Ce que nous ont appris les dernières consultations, c’est que le PS n’est plus le challenger impertinent face à une droite toute puissance. Non, ce que nous ont appris les dernières élections c’est que les citoyens sont prêts désormais à nous faire durablement confiance pour transformer en profondeur la circonscription de Brest rural.

 
Militant socialiste depuis 2006, je suis arrivé en 2008 au PS Finistérien à un moment difficile de la vie du parti. En intégrant peu après la section Iroise nouvellement créée, j’ai eu l’honneur et la joie de participer aux batailles politiques que cette section a dû engager, à la fois pour se construire, pour prolonger le combat de nos aînés et in fine, pour arracher à l’UMP, avec les autres sections de Brest rural et au nom de la gauche, la 3ème circonscription. Rien n’a été facile, mais rien ne nous a paru impossible et nous avons eu raison !

 
L’Iroise est forte de ses sympathisants de gauche, de ses militants, de ses élus. C’est dans ce contexte que je veut m’engager encore un peu plus au service de mon parti et que je souhaite prendre la relève d’André Jugan à la délégation de circonscription. Recevoir la confiance de mes camarades pour cette tâche serait un honneur. Je n’ignore cependant pas que dans ce terroir où les tempéraments sont bien trempés et les engagements vigoureux, le rôle de délégué de circonscription prend tout son sens.

 
Le sens d’un facilitateur de dialogue, parfois de négociation, entre les sections, avec la fédération. Je souhaiterais également pouvoir y ajouter avec les organisations de sympathisants de gauche qui sont très présentes dans la vie quotidienne locale.

 
Le sens d’un facilitateur d’échanges, en particulier en aidant les sections à investir de façon plus coordonnée et efficace les canaux numériques. Acteur du numérique à titre professionnel, blogueur politique depuis 2005 et initiateur du canal FaceBook La Gauche en Iroise, je sais combien ces moyens modernes de communication peuvent démultiplier la portée de notre message politique auprès des citoyens.

 
Enfin, et même si ce n’est pas le rôle premier d’un délégué de circonscription, le sens d’un agitateur d’idées pour que nos sections aient encore plus de pistes de réflexion pour sortir de la crise, pour que nos élus inventent les politiques locales qui protègent nos concitoyens, les politiques locales qui fertilisent le tissu économique, les politiques locales qui construisent un avenir optimiste et radieux.

 
C’est pourquoi je vous propose ma candidature en qualité de délégué de la 3ème circonscription du Finistère.

 
A son niveau, je veux voir ma candidature comme la reprise d’un flambeau après une série de belles victoires, pour aider chacune et chacun à engager une nouvelle séquence qui je l’espère sera aussi forte en succès que celle qui s’est achevée au printemps, pour être au service d’un pays d’Iroise solidaire et dynamique, d’un pays d’Iroise à gauche, d’un pays d’Iroise pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualités, Brest Rural, Bretagne, politique |