Bloggy Bag
twitter facebook rss

De profundis clamavi ad te, Stupidité

Lis moi avec webReader

Cette fin de semaine semble marquée par le sceau de la stupidité sur fond d’alibi religieux.

Il y a d’abord eu ce film pamphlet qui par la grâce des médias, nouveaux ou anciens, s’est transformé en motif d’émeutes, avec hélas des morts au bout de la colère. Le but du réalisateur était incontestablement de choquer et de provoquer, la meilleure réponse à tant de bêtise aurait sans doute été de tourner le réalisateur en dérision et de dresser l’étendard de la dignité et de la raison. Mais voilà, le vice ayant tendance à répondre au vice, certain semblent avoir été trop contents de reprendre la stupidité au bond et se sont ingéniés à alimenter la haine au nom de dieu. Les gens qui brûlent les consulats et les ambassades se trompent et ont été trompés.

Piètre manipulation qui salit les âmes sincères. Nulle doute que d’ici quelques semaines cet épisode finira oublié dans la fosse commune des non-sens de l’histoire.

Puisse le bassin Méditerranéen trouver un jour son Gandhi.

Et comme pour rétablir l’équilibre entre les trois religions de ce bassin, un docte cardinal répondant au nom de Barbarin s’est lui aussi fendu d’une déclaration à visée universelle avec son lot de pépites. Je vous recommande tout particulièrement dans la vidéo ci-dessous celle où la femme est réduite à un « lieu ».

Les femmes sont sont battues pour ne plus être considérées comme des potiches, avec Barbarin, l’égalité homme-femme a fait un bond, mais dans le mauvais sens…

.

Mariage homosexuel : Inceste, Polygamie, le… par telelyonmetropole

 

Depuis que François Hollande a inscrit la redéfinition du mariage dans son programme, les forces conservatrices se sont mises au travail, et n’ayant pas réussi à empêcher son élection, elles tentent maintenant tout et plus particulièrement n’importe quoi pour agiter l’opinion. En l’occurrence, ce cardinal nous déclare tout de go que l’adoption de cette réforme nous mènera tout droit vers une société où l’inceste et la polygamie seront légaux. C’est évidemment une provocation et une stupidité (j’ai traité la question de la polygamie dans un post précédent). La redéfinition du mariage répond tout à la fois à une réalité, quoi qu’en pensent les réactionnaires, autant qu’à l’intérêt de la République. Cette redéfinition n’impacte en rien la conception personnelle que chacun peut avoir du mariage, elle définit simplement un cadre légal et cohérent à un fait sociétal.

Enfin, sur le dernier sujet qui est celui de l’enfant, je reprocherais pour le coup à Christiane Taubira d’avoir été trop timorée en limitant le sujet à l’adoption homoparentale. La question de l’enfant est effectivement un des éléments qui fondent le mariage, et dans ce sens, et puisque que d’innombrables études ont montrés la neutralité de l’effet de l’homoparentalité sur l’enfant, il était tout à fait justifié de clarifier une fois pour toute la situation et de le reconnaître sans ambiguïté par la loi. Là où la loi s’arrête trop tôt, c’est qu’elle ne traite pas des cas de procréation, naturelle ou médicalement assistée. Lors d’un récent conseil fédéral du PS où j’ai interpelé JJ Urvoas sur ce point, ce dernier m’a répondu en substance que l’avancée de la future loi Taubira était déjà importante et qu’à chaque jour suffit sa peine (sa réponse était en fait plus imagée).

Dont acte, nous accueillerons avec satisfaction la loi Taubira, mais je continuerai à militer pour achever la réforme, loin des délires incestueux de Barbarin, mais proche de l’espoir merveilleux que représente un projet d’enfant pour un couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualités, Info politique, Mariage | Étiquettes : , ,