Je soutiens la motion 3 d’Olivier Faure

J'ai décidé d'apporter ma voix à la motion 3 "Socialistes, Le chemin de la renaissance" portée par Olivier Faure.

Ce soutien, qui n'est pas par défaut, s'exprime d'abord par rapport à la démarche générale de cette motion. Une démarche qui s'appuie en premier lieu sur une méthodologie de reconstruction du parti, reconstruction devant aboutir in fine à la redéfinition de ce que doit être le corpus idéologique d'un grand parti de gauche qui aspire à gouverner. Nous avons enfin une réelle possibilité de réaliser l'aggiornamento socialiste rêvé il y déjà si longtemps par Michel Rocard.

Je soutiens également un candidat qui a essayé et très largement réussi à faire une campagne inclusive tout en étant capable de parler avec force et franchise sur les problèmes profonds du PS. Son message à la fédération des Bouches du Rhône rompt enfin au plus haut niveau avec un passé inacceptable.

Concernant les autres candidats, je note avec satisfaction que chacun a su faire campagne sans tomber dans l'outrance. Le respect fait partie des choses à reconquérir au sein du PS et à l'évidence cela semble en bonne voie, sans doute d'ailleurs aidé par les défections d'anciens militants qui n'étaient pas au parti socialiste pour le bien et l'intérêt collectif.

Concernant l'orientation des trois autres motions, je n'ai ni été touché par l'idée d'une marque trop prégnante de l'ère Hollande, ni par l'occupation d'un espace à l'aide gauche plus ou moins désertée par Hamon, ni par une hypothétique reconstruction d'une gauche pluriel ou arc en ciel qui n'a aujourd'hui plus de relais auprès des citoyens.  Je n'ai cependant aucunement trouvé d'éléments "irréconciliables" dans ce que j'ai pu voir ou entendre dans ces motions.

Sans un parti socialiste à nouveau idéologiquement fort et cohérent, la gauche Française sera durablement absente de toute action gouvernementale. Ceci laisserait le champ libre à une droite ou des libéraux chaque jour plus extrêmes.

Le congrès PS 2018 doit être et sera le marqueur de notre refondation et de la reconquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *