Bloggy Bag
twitter facebook rss

La droite c’est le chômage

Lis moi avec webReader

Hier, les chiffres du chômage ont été publiés, et ils n’ont jamais été aussi mauvais depuis… 1999. Par ailleurs, les économistes se montrent toujours très pessimistes et n’espèrent aucune amélioration avant l’été, quoi qu’en dise Nicolas Sarkozy avec sa formule de « baisse tendancielle« . Tu parles !

Extraits de la dépêche de Reuters :

Toutes catégories confondues, « la barre des 5 millions sera franchie en juin ou juillet et le pire est à venir »

 

Face à la hausse continue du chômage, Nicolas Sarkozy présente régulièrement la situation française comme meilleure que celle de ses voisins. Les statistiques montrent au contraire que la situation de la France est la plus mauvaise des pays de la zone euro qui lui sont comparables (Allemagne, Italie, Pays-Bas, Belgique et Autriche), à l’exception de l’Espagne.

 

Favori des sondages, François Hollande compte quant à lui sur une batterie de mesures publiques et sur le soutien des entreprises, au premier rang desquelles les petites et moyennes.

L’État prendra directement sa part en mettant fin aux suppressions de postes de fonctionnaires, et en créant 150.000 « emplois d’avenir », (…)

Pour insérer les jeunes dans l’emploi tout en y maintenant les plus âgés, il prévoit de créer un « contrat de génération », (…)

Il compte aussi consacrer un milliard d’euros à la « sécurisation des parcours professionnels », en améliorant la formation professionnelle et en renforçant Pôle Emploi.

Pour mémoire, la gauche avait fait baisser le chômage entre 1997 et 2002.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualités, Crise, Economie, Elections, Info politique, Présidentielles 2012 | Étiquettes :