Bloggy Bag
twitter facebook rss

Le brouillard se dissipe, la droite apparaît !

Lis moi avec webReader

E. Macron a donc fini par choisir son 1er ministre et il est issu du parti Les Républicains. Après le hold-up des investitures réussi par F. Bayrou, il semble désormais clair que la politique moulinex vendue aux élections présidentielles est en train de sérieusement pencher à droite, ou pour paraphraser François Mitterrand, au centre, cette variété molle de la droite.

Dont acte. Cependant la couleur réelle de la politique qui sera menée n’est elle pas du tout fixée.

Les candidats présentés ou soutenus par le PS peuvent parfaitement refaire pencher la balance du côté de la justice sociale et de la réforme bénéfique à tous. Si le nombre de députés clairement et véritablement identifiés à gauche est suffisant, il sera possible d’éviter une nouvelle tempête El Khomeri en plus violent, il sera possible de faire des réformes qui n’enfoncent pas un peu plus ceux qui sont déjà en grandes difficultés et ceux qui sont menacés par la destruction à grande échelle de leurs emplois.

Si la victoire aux présidentielles n’est pas contestable, tout reste à faire aux législatives, tout reste possible et nous pouvons choisir une ligne claire et forte à gauche, nous pouvons choisir des députés de gauche capables d’être actifs et constructifs dans un gouvernement qui ne doit pas être celui des banquiers ou de la nouvelle aristocratie française.

Être de gauche ou de droite a un sens. Un sens sur les valeurs qui nous construisent. Un sens sur les choix qui fixent notre avenir. Le relativisme et la politique moulinex sont à l’opposé, soit du domaine de la gestion molle et errante du quotidien, soit de celui de la tartufferie.

Non aux compromissions molles. Oui à un vote clair, fort, constructif, à gauche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Info politique |