Bloggy Bag
twitter facebook rss

Les AG fédérales à Brest

Lis moi avec webReader

Soirée belle et intense hier soir au siège du PS !

Dans cette soirée marathon, trois assemblées étaient programmées, une pour toute la fédération et deux autre en parallèle pour deux circonscriptions. La soirée commencée à 18h30 s’est achevée vers 22h et il y avait de quoi réjouir les militants.

J’étais pour ma part à la tribune de l’AG de la 3ème circonscription pour défendre ma candidature face à N. Tessier et G. Steff. Alors que je craignais un peu que cette présentation soit un peu trop formelle et convenue j’ai été agréablement surpris par l’orientation sur le fond que la rencontre a prise.

Cet exercice a été l’occasion pour chacun des 3 candidats d’exprimer une vision personnelle de la fonction de délégué de circonscription, fonction qui rappelons-le est une innovation de la fédération du Finistère. En synthèse sur ce point (qu’on me pardonne et me corrige si je synthétise trop) :

  • N. Tessier semble vouloir apporter à cette fonction une orientation avec un leadership politique marqué sur la circonscription (« donner un cap politique« )
  • G. Steff quant à lui a une vision qui est plus orientée vers une construction organisationnelle des choses (il propose la création d’un poste de co-pilote, la mise en place d’outils officiels pour passer un message de style porte-parole, …)
  • quant à moi, je donne à cette fonction d’abord une fonction de médiateur, de facilitateur d’échanges (entre les sections, avec la fédération mais aussi avec les associations politiques de gauche non PS) et comme je l’ai dit de « semeur d’idées ».

Au-delà des personnes, voilà qui permet à chacun de faire un choix sur un élément structurant et c’est tant mieux.

Autre point largement abordé lors des questions réponses, celui du numérique. Acteur politique numérique depuis 2005 et à l’origine du groupe FaceBook La gauche en Iroise, je ne puis que me réjouir de voir s’achever l’époque pionnière pour entrer dans ce qui semble devoir être l’époque où notre fédération se pose la question d’intégrer profondément les nouveaux usages numériques (et pas simplement brancher un outil dont on ne sait pas trop quoi faire). Alors oui, il y a beaucoup à faire et à dire sur le sujet, de nouveaux équilibres et compromis à trouver.

Il y a une attente, il existe déjà pas mal d’expériences numériques, nous ne sommes pas particulièrement en retard et j’espère que tout cela permettra une fois encore à la fédération du Finistère d’être innovante pour le service de tous !

Rendez-vous la semaine prochaine pour le vote.

2 thoughts on “Les AG fédérales à Brest

  1. Gabriel Steffe on said:

    Bonjour Philippe

    Petites rectifications :

    – Je ne préconise pas de créer un poste de suppléante mais de co-pilote. Comme cela se fait pour le groupe écologiste à l’Assemblée Nationale.
    Le flou laissé sur la fonction de délégué permet justement de mener une expérimentation sur le pilotage à égalité par un homme et une femme. Cela résout l’aspect parité, essentiel aux yeux de tous les militants, et la mixité partie rurale et citadine. C’est une vraie avancée pour les deux parties et cela va dans le sens de la modernisation du parti. La circo peut être en pointe sur ce point là.
    – le fil rouge de ma démarche pour ce poste de délégué, c’est la bataille pour les futures élections. C’est la pierre angulaire. D’ici quelques semaines, quelques mois les socialistes vont subir des attaques violentes. Les dégradations des permanences n’en sont que des signes précurseurs et ne concernent qu’un problème auquel le gouvernement doit faire face. La relance de l’économie, la précarité, le chômage sont autant de bombes à retardement qui nous menacent.
    Si nous ne mettons pas une équipe pour déminer les attaques et mener les futures batailles électorales ;
    Si il n’y a pas de nouvelles adhésions pour nous aider dans ces actions ;
    Si les départs continuent de se produire pour des divergences internes qui sont bien futiles au regard de ce que vivent nos concitoyens;
    Alors nous échouerons dans les échéances qui vont arriver vite. Nos concitoyens sanctionneront, et la sanction sera lourde, nos dissensions, nos échecs et le manque d’attention aux vrais problèmes de chacun.

  2. C’est corrigé, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualités, Brest Rural, Bretagne, Elections, politique | Étiquettes :