Bloggy Bag
twitter facebook rss

Noeud Gordien

Lis moi avec webReader

Mélenchon a ressuscité la gauche radicale (ce qui d’ailleurs me va très bien), mais s’il veut empêcher Hollande de gagner (ce que je ne crois pas), cette résurrection n’aura duré qu’un bout de printemps.

La gauche radicale a impérativement besoin que la gauche social-démocrate gagne cette élection, et la gauche socdem a besoin de l’appui de la gauche radicale pour cela. C’est ma conviction (peu partagée je l’admets) depuis très longtemps. Je regrette que cela n’ait pas été perçu plus tôt et qu’au lieu de cela certains se soient fourvoyés avec un accord contre-nature. Mais c’est ainsi et il faut faire avec.

Les choses sont claires. Si Mélenchon ne fait pas ce qu’il faut, il y a un fort risque de gonfler le moral de la droite après le 1er tour et ce sera pile ou face ensuite. Dans le cas contraire la victoire au 1er tour annoncera la victoire au second.

Jean-Luc Mélenchon a gagné symboliquement la bataille du premier tour, s’il veut vraiment faire un acte révolutionnaire et porter sur son nom la victoire de la gauche, je l’invite à se rallier avant le premier tour aux forces qui soutiennent François Hollande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualités, Elections, politique, Présidentielles 2012 | Étiquettes :