Bloggy Bag
twitter facebook rss

Primaires : le sens du vote de dimanche

Lis moi avec webReader

Arnaud Montebourg, Jean-Michel Baylet, Ségolène Royal, Manuel Valls. Les quatre candidats qui n’ont pas passé le premier tour de la primaire citoyenne ont appelé à voter François Hollande. Après une telle unanimité, et en affirmant haut et fort à la fois le respect du vote de chacun et la qualité de Martine Aubry, il serait fort étrange de ne pas voir François Hollande désigné demain.

Le vote du second tour est-il pour autant vidé de son sens ? Non, mille fois non.

La primaire citoyenne avait plusieurs ambitions.

D’abord donner la possibilité aux militants et sympathisants de gauche de choisir une ligne politique (tendance marxiste, libérale, social-démocrate, …) et affirmer leur préférence pour telle ou tel. De ce point de vue, le choix est clair : les votants se sont prononcés pour la ligne médiane social-démocrate et des personnalités modérées.

La deuxième ambition était de commencer la transformation de la vie politique en donnant la parole le plus tôt possible aux Français par un processus inédit. Avec 2,6 millions de votants, c’est un superbe résultat qui renvoie la droite à son archaïsme et ses jérémiades de cour de récréation. Ce deuxième point ne sera cependant complet que s’il est revalidé dimanche, et c’est bien pourquoi la mobilisation de demain est essentielle. Plus la participation sera forte et plus le message d’une attente de refondation de la politique et de la République sera puissant. Un pas a été fait avec les primaires, ne nous arrêtons pas en si bon chemin !

Enfin, la troisième ambition est de donner un élan formidable à la personnalité qui sera choisie dimanche. Un score étriqué serait insuffisant voire pénalisant alors qu’un écart conséquent serait une gifle cinglante à notre futur adversaire.

Une primaire, trois ambitions, une belle victoire de la démocratie à mettre au crédit de la gauche !

2 thoughts on “Primaires : le sens du vote de dimanche

  1. Billie Bastillette on said:

    Me voilà un peu en colère.J’ai voté pour François Hollande au second tour parce que je croyais au changement tel qu’il était exposé et à la constitution d’une équipe irréprochable. Quel désespoir de découvrir que François Hollande va choisir en 1er ministre Jean Marc Ayrault, qui n’est pas irréprochable ! Ce monsieur a clairement était condamné à 6 mois de prison pour magouille de favoritisme. Tellement décue !!!.

  2. Je ne connaissait pas cette histoire avant que la droite ne buzz dessus et ce que j’en ai lu n’est pas clair, j’éviterai donc de spéculer en attendant d’en savoir plus sur le fond.

    Ceci dit, JMA n’est pas nommé à cette heure et il ne faut pas se laisser piégé par une opération de com’ de l’ump.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualités, Elections, François Hollande, Info politique, Personnalités, politique, Primaires 2011 |