Bloggy Bag
twitter facebook rss

Haïku socialiste

Lis moi avec webReader


On admire ou l’on craint les hommes à l’été de leur grandeur,
Mais on les aime pour leurs faiblesses.

Qui est capable d’aimer aujourd’hui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Art |