Bloggy Bag
twitter facebook rss

La stratégie de la moche au bois pionçant

Lis moi avec webReader

Mai 2009.

UMP carabosse

Dans une discussion récente, un de mes amis me faisait la réflexion suivante sur les européennes : “avec tous ces mouvements sociaux, la crise et tous ces gens dans la rue, on veut nous faire croire que Sarko va faire 28% !”.

Ce qui m’inspira deux réflexions : 28% lorsque l’on est le seul parti de gouvernement ce n’est pas exactement un sommet (tiens au passage, où est passé le nouveau centre ?). Et effectivement, lorsque même les agriculteurs descendent bloquer les grandes surfaces, on peut se dire qu’il y a comme un décalage entre les Français qui sont dans le trou à cause de l’hyperventilation imprévoyante de ce gouvernement brutal et les intentions de vote de ces mêmes français.

Mais voilà, sarkofillon a inventé la stratégie qui (nous) tue pour les européennes : le kan-on-est-moche-on-s’planque-et-on attend-k’sa-passe. Technique efficace finalement car si les candidats très tardifs de l’UMP venaient à défendre une quelconque ligne politique de droite devant les médias, même les journalistes les plus aimables devraient leur faire inopportunément remarquer que cette idéologie a mené au chaos mondial, européen et national, rien de moins. Ce n’est tout de même pas rien d’entendre un agriculteur de la FNSEA clamer haut et fort que si le prix du lait est au niveau des chaussettes, c’est la faute à la dérégulation mise en place par le libéralisme de la commission et qu’il faut un marché régulé ! D’ici à ce qu’ils virent socdem dans les campagnes, il n’y a plus des kilomètres !

Autre élément de cette stratégie, la jolie berceuse sur fond de y-aura-un-nouveau-gouvernement-avec-allègre-valls-ou-jack. Quelle belle musique ! Comme les Français ne veulent pas un nouveau gouvernement mais une nouvelle politique, ils en sont pour leur frais et au passage, cela permet au sein du PS toujours parasité par ses maux post-présidentielle-ratée de désigner par avance des coupables qui n’ont rien fait. Cela en détend certains…
Alors, permettez-moi de dissoner au milieu de ce conte pour gnomes avachis.

  1. La politique de l’UMP menée par Sarkozy et Fillon a échoué, ils doivent être sanctionnés.
  2. La politique européenne menée par le PPE et Barroso a échoué, ils doivent être sanctionnés.
  3. Le PSE propose une politique d’inspiration social-démocrate, régulatrice, protectrice et le PS est le parti qui défend en France cette politique, ils doivent accéder au pouvoir européen.

Et sinon, vous pouvez toujours manifester contre ceux pour lesquels vous votez, mais renoncez alors à tout espoir. Le joli compte de la moche au bois pionçant n’est rien d’autre qu’un cauchemar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: politique, Sarkozysme |