Bloggy Bag
twitter facebook rss

Hommage

Lis moi avec webReader

jeanne-pellenJ’ai appris à mon retour de vacances le décès d’une figure de la gauche en Iroise : Jeanne Pellen est partie mi-août à l’âge de 95 ans.

Jeanne faisait partie de ces femmes et de ces hommes de gauche qui ont porté nos idéaux, nos valeurs et nos combats sur notre petit bout de territoire. Même si cela peut étonner les plus jeunes cette terre d’Iroise était, il n’y a pas si longtemps, une vraie terre de conquête où le terme de combat politique n’était pas toujours qu’une métaphore et le fait de s’afficher comme socialiste était une marque de courage.

Cet engagement aux côtés des sympathisants de gauche, ces années de militantisme au sein du PS ont porté leurs fruits. Le bruit et la fureur médiatique nous font trop souvent croire que l’action politique se juge à l’aulne de quelques indicateurs économiques qui en fait n’ont de réelle signification que pour de rares techniciens de la chose. Mais l’action politique en vérité est une présence de tous les jours, une façon de vivre la solidarité autour de soit et l’humanité au-delà de l’horizon, une construction collective faite de mille et une inflexions de notre société dans le but de rendre notre monde plus juste, moins inégalitaire, au service de tous et dans le respect de chacun.

Et lorsque l’on embrasse le temps sur la terre d’Iroise, on voit combien ce territoire a évolué. Merci donc à toi Jeanne et à ceux qui t’accompagnaient hier, non seulement cet engagement a été fructueux mais il est en plus le socle solide de l’engagement des militants PS d’aujourd’hui au service de nos concitoyens.

_______________

Hommage rendu lors des obsèques de Jeanne

JEANNE PELLEN

Avec toutes et tous les amis de JEANNE, membres de la section socialiste de l’ancien canton de Ploudalmézeau et désormais du Pays d’Iroise nous tenons à lui rendre ici un hommage pour ses engagements à nos côtés.

Passionnée de lecture depuis toujours, JEANNE avait compris, avant beaucoup, l’intérêt de règles du bien vivre ensemble, de l’éducation à la citoyenneté et du respect des choix fondamentaux de chacun à partir du moment où ils ne portent pas atteintes aux droits d’autrui.

Autodidacte passionnante, femme de convictions, JEANNE aimait débattre et souhaitait l’évolution des mentalités.

Elle a été de tous les combats pour l’éducation, la liberté , la justice , le partage, et bien entendu pour la libération des femmes afin de leur donner à la fois cette liberté bien sûr mais aussi des responsabilités y compris politiques.

Travaillant et habitant Brest à cette époque JEANNE fut une militante de la première heure au sein du parti socialiste, sous la municipalité de Francis Le Blé.

En vraie Portsallaise sans complexe, JEANNE n’hésitait pas à interpeller les élus, quelle que soit leur fonction, du député au maire en passant par le ministre, leur disait sa façon de penser, ceci dans un climat de camaraderie et d’amitié que tous lui rendaient volontiers : comment résister à son merveilleux sourire ?

Dès son retour à Portsall JEANNE adhéra à notre nouvelle section du Parti Socialiste et nous montra le chemin. A une époque où être de gauche à Ploudalmézeau était loin d’être une évidence – les anciens se rappellent la fameuse réunion des présidentielles de 1974 à laquelle elle participa – JEANNE accepta en effet de se présenter au nom du Parti Socialiste, aux élections cantonales de 1986 puis aux élections municipales, et en 1989 elle fut élue conseillère municipale avec nos camarades Hervé Salaun, Gaby Le Dreff et Victor Fourn, première équipe de gauche à Ploudalmézeau.

JEANNE fut aussi profondement marquée par la tragédie de « L’AMOCO » qui, disait-elle, lui révéla sa « Bretonnitude » voire sa « Portsallitude »

Constamment au service des autres elle laissera derrière elle l’image de cette femme simple , amoureuse de la vie qui écrivait il y a quelques années :

« Je n’ai rien fait d’extraordinaire, j’ai tout simplement vécu »

« Je suis contente et heureuse d’être en vie. J’aime la vie. C’est tout »

Merci JEANNE pour ton amitié partagée, ton enthousiasme communicatif,

Merci pour tes engagements, tes investissements ,

Merci pour ta vision du socialisme vécu comme une véritable philosophie de la solidarité et de l’humanité .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualités, Brest Rural, Bretagne, politique |