Bloggy Bag
twitter facebook rss

Blog de Pierre Moscovici : pourquoi des dérives, des pistes d’amélioration

Lis moi avec webReader

Cliquez ici pour lire le texte soumis aux internautes sur le blog de Pierre Moscovici.

One thought on “Blog de Pierre Moscovici : pourquoi des dérives, des pistes d’amélioration

  1. admin on said:

    1.

    J’espère que Moscovici aura lu ce texte.
    Une seule phrase m’a fait tiquer.”Et comme il n’est pas possible de faire un recadrage ouvert et franc aux premiers écarts (nous sommes entre camarades)…” Hollande avait fait récemment remarqué qu’au PS on pouvait être des camarades sans être des amis. Un recadrage ouvert et franc est possible avec un camarade, un ami et particulièrement avec ceux qui ne se comporte ni comme l’un ni comme l’autre. Mais c’est vrai que la franchise n’est pas une qualité très fréquente en politique.
    C’est bien de compter sur la raison, l’intelligence, le meilleur que chacun porte en soi. Mais c’est insuffisant car on sait que chacun a une face sombre. Moscovici en appelait à la raison des internautes pour s’auto-modérer. Rien de plus. C’est d’une naiveté incroyable de croire que cela pourrait suffire. La naîveté serait-elle un mal socialiste?

    Comment by Harry Haller — 26 April 2009 @ 10:06 am
    2.

    Un des intérêts de la charte c’est qu’elle est portée collectivement et que la face sombre de chacun, qui peut s’exprimer simplement parce que ce n’est pas le bon jour par exemple, est soumise à la vigilance collective, y compris et surtout de ceux qui partagent vos points de vue.

    Se “lâcher” est d’autant moins grave que les autres vous recadrent gentillement dès le départ sur une base connue et partagée. Ce que l’on voit surtout dans les dérapages chez Mosco, c’est une escalade symétrique qui s’amplifie et s’accélère au fur et à mesure où les internautes interviennent. Il n’y a pas d’élément modérateur mais au contraire des conditions qui catalysent l’agitation.
    La charte n’empêche pas de dire que l’on n’est pas d’accord (ce n’est pas une auto-censure) elle empêche l’escalade “j’suis bô, t’es pas bô, nous sommes bô, vous êtes pas bô, notre monde est bô, votre monde est pas bô, etc…”.

    Comment by Bloggy Bag — 27 April 2009 @ 10:06 am

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Pierre Moscovici, politique, PS, Social-démocratie |