Bloggy Bag
twitter facebook rss

DSK, une bière et deux barjots

Lis moi avec webReader

DSK Moscovici Melenchon

L’express vient de publier une interview-débat entre Pierre Moscovici et Jean-Luc Mélenchon, débat faisant suite à la diatribe de Mélenchon au sujet de Dominique Strauss-Kahn, envolée dont je m’étais fait l’écho il y a quelques temps.

Je trouve pour ma part l’échange excellent. Mélenchon est souvent excessif mais il sait débattre sur le fond et évite la mousse des idées faciles comme on peut le constater avec sa réplique sur le salaire de DSK. Il sait aussi acter des succès comme les batailles menées avec brio par DSK sous le gouvernement Jospin. Nous sommes loin des réactions de certains militants qui sautent sur n’importe quel argument du moment que cela a une chance, même illusoire, de ternir l’adversaire.

Sur le fond, j’en reste à une de mes anciennes idées : l’alliage entre social-démocratie et gauche « radicale » est très complexe à réaliser, mais il est possible et si nous le réussissons alors nous serons invincibles. Je me suis retrouvé quelques fois à ferrailler avec eux contre nos adversaires pour nos valeurs (j’ai en particulier le souvenir de l’histoire de la Shoah au CM2 que Nicolas Sarkozy voulait imposer suite à je ne sais quelle évaporation de tout jugement moral) et à chaque fois je me suis retrouvé avec des militants en qui je pouvais avoir confiance dans la bataille.

Camarades de la gauche radicale vous m’exaspérez sans doute autant que nous vous exaspérons mais nos valeurs profondes sont les mêmes et c’est ensemble que nous pourrons les défendre et progresser. Alors continuons sans doute de nous engueuler autour d’un verre, mais allons ensemble au combat.

One thought on “DSK, une bière et deux barjots

  1. admin on said:

    1.

    En faisant quelques recherches sur l’échange Méluche/Mosco suite à diverses âneries envoyées par quelques égarés, j’ai été amené à revisionner 2 ITW de Melenchon, celle sur les résultats des primaires 2006 et celle où il a annoncé son départ du PS.

    http://ha.ina.fr/politique/partis-politiques/video/3220946001004/investiture-ps-reaction-des-perdants.fr.html (à 1mn 40)
    http://www.dailymotion.com/video/x7bwmf_jl-melenchon-explique-pourquoi-il-q_news

    L’intéressant de l’histoire et que finalement Mélenchon laisse apparaître une étrange distorsion : il tient à 2 ans de distance un discours certes extrêmement constant et cohérent, mais portant sur des circonstances et des personnes que tout oppose.

    En gros, il explique en 2008 qu’il part parce qu’il pense que Royal sera 1ère secrétaire et qu’il ne se reconnait en rien en elle, il la décrit centriste ou en tout cas trop à droite vis à vis de sa conception de la gauche (en accord avec la célèbre interview de Bourdieu où il analysait pourquoi Ségolène Royal était “de droite” http://www.dailymotion.com/video/xky9u_bourdieu-royal-de-droite – à 8mn40s ).
    Or dans sa diatribe de 2010, il dit finalement la même chose de DSK et là aussi il dit ne plus se reconnaître dans le PS actuel.
    Chacun comprend combien il est incongru d’identifier Royal et DSK et leurs situations, or Méluche à 2 ans de distance le fait de facto (sans que ce soit explicite).

    Je connais trop mal Mélenchon pour être sûr de mon analyse, mais je crois qu’en fait il ne parle ni de DSK ni de Royal, mais qu’il exprime un malaise vis à vis de son propre engagement, et sans doute implicitement beaucoup de regrets vis à vis du PS.

    Comment by Bloggy Bag — 26 June 2010 @ 12:46 pm
    2.

    […] _______________________ sources : Terre Politique Médiapart Nouvel Obs Vidéo de Gilles Deleuze Débat Moscovici/Mélenchon Bourdieu […]

    Pingback by Bloggy Bag » Qu’est-ce qu’être « de gauche » ? Mélenchon, Royal et DSK — 30 July 2010 @ 11:18 am

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Café du commerce, Dominique Strauss-Kahn, Mélenchon, Pierre Moscovici, politique, Primaires 2011, PS, Social-démocratie | Étiquettes :